l'Actualité de l'Union des Engagés Volontaires, Anciens Combattants Juifs 1939 -1945, leurs Enfants et Amis. - 10 juin 2017

Se souvenir

Se souvenir pour rester vigilants,
Se souvenir pour combattre, pour combattre toutes les résurgences de l’antisémitisme, qu’elles viennent de l’extrême droite, de l’extrême gauche sous couvert d’antisionisme ou de l’islam radical. 
La communauté juive de France vit des moments difficiles. Des cris de « mort aux juifs » ont été entendus dans les rues de Paris. 
Des hommes et des enfants ont été lâchement assassinés au seul motif qu’ils étaient juifs.
Les agressions antisémites contre les personnes et les biens se multiplient.Cette situation inquiétante conduit de plus en plus de familles à quitter la France. 
C’est dans ce que contexte que nous devons en permanence garder le souvenir de ces hommes qui savaient que par leur action et leur sacrifice tout était encore possible.
C’est au cœur de la mémoire de ces héroïques combattants, que le CRIF puise les forces indispensables pour mener sans relâche et sans concessions, avec à ses côtes les plus hautes autorités de l’Etat dont il nous faut ici saluer l’action, le combat contre l’antisémitisme, le négationnisme, et le révisionnisme, mais aussi contre le racisme et la xénophobie, tous véritables cancers de notre société.

Alors, soyons fiers, et montrons-nous dignes de l’héritage.
Et que leur souvenir et leur sacrifice soient inscrits pour l’éternité dans la mémoire de la nation française et dans l’histoire du peuple juif.