l'Actualité de l'Union des Engagés Volontaires, Anciens Combattants Juifs 1939 -1945, leurs Enfants et Amis. - 10 juin 2017

A mes tires chères amies artistes de l’art du vitrail,

Je n’avais jamais pris le temps, ou peut-être est-ce de la pudeur, de vous exprimer mon grand plaisir de vous retrouver, fidèles au poste, tous les lundis, vous la cheville ouvrière du vitrail, revêtues de vos "tabliers d’ouvrière", petites abeilles bourdonnantes, productrices de merveilles faites de petits morceaux de verre coloré retenu par le plomb qui les soude et en fait de petits chefs d’oeuvre.

Penchées sur les tables du local, vous ne remarquez même pas l’intruse qui tente de capter une minute de votre attention. Tellement absorbées sur l’ouvrage à créer, à la recherche de la couleur du verre la mieux adaptée au projet encore sur le papier, ou déjà l’outil en mains qui cisaille avec un petit crissement de verre cassé net ou le fer qui soude et dégage cette odeur âcre de plomb fondu.

Tellement absorbées que vous ne levez même pas un oeil sur celle qui prend plaisir à jeter un regard furtif sur l’état d’avancement de vos demières inspirations !

Magie de lumiere et de transparence de cet amalgame de couleurs !

Madame muse insuffle la voile gonflée par le vent du large d’Amalia, exalte le bleu du petit prince de Saint Exupéry, charmante création d’Yvonne, la magnifique réalisation de la crèche à l’enfant d’Arletty, ...que de beauté et de talent !

Mesdames les artistes verrières, à vous toutes, Miho, Nadine, Lisette, Micheline, Suzanne, et aux nouvelles adeptes passionnées de l’art du vitrail, mes compliments et mes amitiés.

Nadia.